Arbres de vie

Cette nouvelle série renoue avec le figuratif. dans une atmosphère abstraite, se dégagent des arbres plus ou moins décharnés d’où s’échappent quelques feuilles. J’en ai récemment discuté avec un spécialiste du bonsaï qui m’a expliqué que cela correspondait en fait à la vraie nature, au yin et au yang et aux bonsaïs les plus recherchés. C’est exactement ce que je veux exprimer dans cette série. Les arbres nous survivrons malgré le feu, la sécheresse, les tornades, les inondations, le réchauffement climatique et l’exploitation intempestive de l’homme. A l’échelle des arbres et de leur durée de vie, nous ne sommes que des insectes!!

Arbres de vie